Accéder à la recherche
Logo des éditions Presses de la cité

Gérard Glatt s'adresse aux lecteurs

06 janvier 2016

A l'occasion de la parution de Retour à Belle Etoile dans la collection Terres de France, Gérard Glatt a tenu à s'adresser un mot aux lecteurs qui découvriront son roman.


Chères lectrices,
Chers lecteurs,
 
Que vous dire avant que vous ne lisiez Retour à Belle Etoile ? et afin de ne rien vous en divulguer auparavant ? Ce qui m'a animé, peut-être ? Ou ce qui m'a enfin décidé à écrire une histoire, cette histoire, qui me hante depuis si longtemps ?
 
Belle Etoile est un lieu retiré, un lieu enchanteur difficilement accessible. Belle Etoile est un rêve d'absolu. Peut-être celui de vivre à l'abri des remous et de la fureur du monde. Mais comment y parvenir lorsqu'une guerre vous emmène au loin ? Lorsqu'elle vous emporte, et non seulement vous, mais aussi vos compagnons, dans son tumulte ?
J'ai voulu l'histoire d'un homme épris d'amour pour une terre abandonnée, nichée dans les Hautes Chaumes, aux confins du Forez, à laquelle il tente de redonner vie.
J'ai voulu le rêve de chacun d'entre nous. Son exploration secrète. Ce rêve qui nous appartient en propre. Cet indicible ferment qui nous permet de vivre, et nous commande d'espérer, toujours, toujours, sans quoi, peut-être bien, la terre cesserait de tourner.
 
Chères lectrices, chers lecteurs, le destin des Ferrandon, de Jules et de Cécile, et de leurs enfants, et de tous ceux qui les entourent, amis ou non, je l'ai mis en pages pour vous : il est devenu ce Retour à Belle Etoile que je vous confie aujourd'hui.
 
Bien cordialement,
 
Gérard Glatt