Accéder à la recherche
Logo des éditions Presses de la cité

Jean Anglade par Jean Anglade


Image de l'article Jean Anglade par Jean Anglade
 


« Ma véritable région, ce n’est pas l’Auvergne, c’est l’homme. »  

« Je suis né par hasard à Thiers au pays des couteaux mais j’ai reçu mon âme de partout. »
 
« Quel temps merveilleux, celui où l’on pouvait prêter deux allumettes, une cuillerée d’huile, une pincée de sel ! Toujours scrupuleusement rendues... Aujourd’hui, l’on emprunte des millions à la Caisse d’épargne sans prononcer un mot, rien qu’en remplissant des formulaires. Comment veux-tu que les gens s’aiment ? »
 
« J’ai écrit des bouquins avant de savoir que j’étais auvergnat. »
 
« J’aime raconter la vie de personnages qui font aimer l’humanité. »
 
« Les meilleures choses ont besoin de patience. »
 
« Composer de la dentelle, c’est composer de la poésie en fil de lin. »

« Qu'on m'appelle aussi “le Pagnol auvergnat” me convient : tous deux nous voulons faire rire avec des histoires tristes. »
 
« Je raconte le passé honnêtement, tel que je l’ai vécu ou recueilli. Je fais œuvre d’historien, non de passéiste. »