Accéder à la recherche
Logo des éditions Presses de la cité

Lire un extrait


Parution le 04 avril 2013
276 pages



Partager cette page


La nuit, in extremis
Odile BOUHIER


Après Le Sang des bistanclaques et De mal à personne, la suite des aventures des experts lyonnais ou l'alliance parfaite du scientifique intègre (Salacan) et du policier humaniste (Kolvair), qui par le biais de cette nouvelle affaire retrouve les démons de la Grande Guerre.
Lyon, novembre 1921. Quand Anthelme Frachant, incarcéré en 17 après s'être mutiné, sort de prison, seul le commissaire Kolvair s'en inquiète. Celui qui a été son compagnon de tranchée est un assassin. Criminel récidiviste ou poilu en guerre contre lui-même : qui est-il ?
Une certitude : Anthelme tuera de nouveau.
La conviction du policier Kolvair devient une intime obsession. Il doit affronter ses pires cauchemars.

Cette troisième affaire des premiers experts est une enquête in extremis. Un compte à rebours qui a commencé trop tard.

Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage La Saga des Pitelet
  • Couverture de l'ouvrage Les Chemins de garance NE
  • Couverture de l'ouvrage Les souffleurs de rêves
  • Couverture de l'ouvrage Nocturne pour Stanislas
 
Ils en parlentTout voir Les lecteurs de Babelio Troisième volet des aventures de Victor Kolvair, « La nuit, in extremis » peaufine encore la personnalité des personnages que nous suivons depuis le début. Que ce soit le commissaire Kolvair, Hugo Sal...
argali
+
Déposer un commentaire +