Accéder à la recherche
Logo des éditions Presses de la cité

Lire un extrait


Traduit par Karine REIGNER
Parution le 16 août 2012
592 pages


Partager cette page


Le Temps n'efface rien
Stephen ORR


Quand des enfants disparaissent, qu'advient-il de ceux qui restent ?
A neuf ans, Henry est un garçon solitaire ; son pied bot l'empêche de partager les jeux des enfants de son âge. Cet été-là, comme à son habitude, il reste dans sa chambre, lit beaucoup et ne fréquente que sa jeune voisine, Janice. Le jour de la fête nationale, elle lui propose de l'accompagner à la plage avec son frère et sa soeur. Henry, complexé, refuse. Les quatre enfants ne se reverront jamais.

Un roman qui parle d'amitié, d'amour et de la difficulté de continuer à vivre après un drame. Inspiré d'un fait divers jamais résolu qui continue de hanter toute une population, Le Temps n'efface rien dresse un portrait doux-amer de l'Australie des années 1960.

Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage Les Ambitieuses
  • Couverture de l'ouvrage La montagne entre nous
  • Couverture de l'ouvrage Le Royaume du crépuscule
  • Couverture de l'ouvrage Réveiller les lions
 
Ils en parlentTout voir Les médias
"Tirée d'un fait divers qui traumatisa l'Australie, une histoire haletante et attachante que l'on quitte à...
+
Les lecteurs de Babelio Stephen Orr revient sur un fait divers qui a eu lieu en Australie il y a quelques années : la disparition de trois enfants. L'histoire est racontée par Henry, un garçon de 9 ans handicapé. Cet après-m...
isabelleisapure
+
Déposer un commentaire +