Accéder à la recherche
Logo des éditions Presses de la cité

Lire un extrait


Traduit par Karine REIGNER-GUERRE
Parution le 16 août 2012
592 pages


Partager cette page


Le Temps n'efface rien
Stephen ORR


Quand des enfants disparaissent, qu'advient-il de ceux qui restent ?
A neuf ans, Henry est un garçon solitaire ; son pied bot l'empêche de partager les jeux des enfants de son âge. Cet été-là, comme à son habitude, il reste dans sa chambre, lit beaucoup et ne fréquente que sa jeune voisine, Janice. Le jour de la fête nationale, elle lui propose de l'accompagner à la plage avec son frère et sa soeur. Henry, complexé, refuse. Les quatre enfants ne se reverront jamais.

Un roman qui parle d'amitié, d'amour et de la difficulté de continuer à vivre après un drame. Inspiré d'un fait divers jamais résolu qui continue de hanter toute une population, Le Temps n'efface rien dresse un portrait doux-amer de l'Australie des années 1960.

Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage 28 jours
  • Couverture de l'ouvrage Le Royaume du crépuscule
  • Couverture de l'ouvrage Réveiller les lions
  • Couverture de l'ouvrage Une histoire des abeilles
 
Ils en parlentTout voir Les médias
"Inspiré d'un fait divers, Le Temps n'efface rien de Stephen Orr, dresse le portrait de l'Australie des...
+
Les lecteurs Vos commentaires Grand amateur de littérature hispanique ou italienne, et plus particulièrement de romans noirs et de thrillers,...
Laurent
+
Les lecteurs de Babelio Stephen Orr revient sur un fait divers qui a eu lieu en Australie il y a quelques années : la disparition de trois enfants. L'histoire est racontée par Henry, un garçon de 9 ans handicapé. Cet après-m...
isabelleisapure
+
Déposer un commentaire +