Accéder à la recherche
Logo des éditions Presses de la cité

Lire un extrait


Traduit par Isabelle MAILLET
Parution le 26 mars 2015
496 pages



Partager cette page


Leçons d'un tueur
Saul BLACK


Repérer, traquer, tuer, recommencer.
Katrina, Sarah, Angelica, Shyla, Yun-seo, Leah, Lisbeth... Sept femmes âgées de vingt-quatre à quarante ans. Sept femmes retrouvées mortes aux quatre coins des Etats-Unis. Violées, torturées, exécutées. L'oeuvre d'un homme ou de plusieurs ? Depuis trois ans, la police tourne en rond et n'a pour indices que d'étranges objets découverts dans les corps mutilés des victimes.
Aujourd'hui, l'inspectrice à la Criminelle de San Francisco, Valerie Hart, sent qu'elle tient enfin une piste sérieuse. Mais il faudra faire vite, car la prochaine cible pourrait bien être une petite fille de dix ans piégée dans une cabane isolée du Colorado. Alors que ses vieux démons refont surface, Valerie se lance dans une course contre la montre...

Saul Black signe un thriller implacable et nous plonge avec maestria dans l'horreur la plus totale. En sortirez-vous indemne ?

« Ne lisez pas ce texte. Aucun lecteur ne mérite d'être autant terrifié. » Linwood Barclay

Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage Le Prisonnier
  • Couverture de l'ouvrage Le Secret des orphelins
  • Couverture de l'ouvrage Roma
  • Couverture de l'ouvrage La Dernière Expérience
 
Ils en parlentTout voir Les médias
«Sept victimes identifiées en trois ans d'une enquête qui piétine, et voilà la huitième, Rowena Cooper, qui...
Librairie Sauramps - Montpellier - 34000
+
Les libraires
Bruno - Librairie de la Renaissance
Saul Black est un nom d’emprunt. Derrière ce...
Librairie de la Renaissance
+
Les lecteurs Vos commentaires A cinq jours de Noël, Rowena Cooper voit deux hommes armés. Son fils est enfermé dans sa...
Angélita
+
Les lecteurs de Babelio L'histoire en elle-même est intéressante. L'auteur nous plonge vraiment dans son univers et nous fait découvrir le « quotidien » d'un tueur en série. Saul Black nous raconte sans tabou le passé de ce ...
manue14
+
Déposer un commentaire +