Accéder à la recherche
Logo des éditions Presses de la cité

Traduit par Lucas MESSMER
Parution le 02 mars 2017
464 pages



Partager cette page


Leona : la fin justifie les moyens
Jenny ROGNEBY


Enquêtrice le jour, braqueuse la nuit.
Six mois après la résolution de l'affaire des braquages, Leona Lindberg, l'inspectrice à la froideur implacable, est harcelée par un banquier à qui elle doit une somme astronomique. Pour s'acquitter de ses dettes, elle va faire ce pour quoi elle est le plus douée : organiser un nouveau hold-up. Mais au moment où elle constitue son équipe de malfrats, sa direction lui confie l'interrogatoire d'un kamikaze ayant survécu à ses blessures. Cette fois encore, Leona doit jouer un double jeu... et elle n'est pas la seule, car un indic s'est glissé dans son escouade. C'est alors que tout s'emballe : le banquier maître-chanteur menace de s'en prendre au seul enfant qui lui reste, sa fille Beatrice.
Après un premier roman qui avait révélé la trouble figure de Leona Lindberg, mère égoïste, épouse dissimulatrice et flic escroc, Jenny Rogneby signe un second opus qui n'a rien perdu en noirceur et qui démontre à nouveau que les meilleurs personnages ne peuvent se ranger dans des cases – et surtout pas celles du bien et du mal.

Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage Le Prisonnier
  • Couverture de l'ouvrage Love Murder
  • Couverture de l'ouvrage Le Secret des orphelins
  • Couverture de l'ouvrage Roma
 
Ils en parlentTout voir Les médias
" Une antihéroïne complexe et fascinante. "
Télé 7 jours
+
Les lecteurs de Babelio On peut dire de Leona qu'elle ne doute de rien et ne recule devant aucun obstacle pour arriver à ses fins, l'auteur ne manque pas d'imagination en tous les cas. J'espère qu'elle ne s'est pas inspirée...
ROUMANOFFBE
+
Déposer un commentaire +