Accéder à la recherche
Logo des éditions Presses de la cité

Parution le 02 mai 2013
464 pages



Partager cette page


Les Rives Blanches
Christian LABORIE


1962-1968. Deux familles, les Pérez, pieds-noirs, et les Chaptal, languedociens de souche, s'affrontent pour faire naître de leurs domaines les meilleurs crus. Un crime odieux et un amour interdit marqueront pour le pire et pour le meilleur les relations entre les deux clans.
Un jour, il a fallu partir, fissa. C'était aux premiers feux de l'été 1962. L'Algérie à peine indépendante, les Pérez, comme un million de pieds-noirs, ont embarqué avec bien peu de bagages, pour une France qui ne les attendait pas. Loin des falaises blanches de l'Oranais où ils exploitaient des vignes. L'installation de cette famille de "rapatriés" à Saint-Hippolyte-du-Fort, au pied des Cévennes, dans une région aux paysages proches de ceux de leur terre natale, est insupportable aux Chaptal qui règnent sur le domaine viticole voisin depuis des générations. Chez eux, rien jamais ne bouge si ce n'est, parfois, sous l'impulsion d'un fils un peu téméraire. C'est dans ce climat de tensions, attisé par un crime imbécile, que se déploie le destin de deux clans tandis que se tresse en secret un amour interdit.

Prix littéraire

Cabri d'or 2013, prix de l'Académie cévenole

Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage Et le ciel se refuse à pleurer...
  • Couverture de l'ouvrage La Saga des Pitelet
  • Couverture de l'ouvrage Les Chemins de garance NE
  • Couverture de l'ouvrage Les souffleurs de rêves
 
Ils en parlentTout voir Les lecteurs Vos commentaires Grand amateur de littérature hispanique ou italienne, et plus particulièrement de romans noirs et de thrillers,...
Laurent
+
Les lecteurs de Babelio Histoires de deux grandes familles de vignerons, l'une en Languedoc depuis plusieurs générations, l'autre, chassée d'Algérie (Oran) débarque dans le Gard pour tenter de se reconstruire, après avoir t...
andreepierrette
+
Déposer un commentaire +