Accéder à la recherche
Logo des éditions Presses de la cité

Lire un extrait


Parution le 06 mars 2014
624 pages



Partager cette page


Les Rochefort
Christian LABORIE


Première moitié du XXe siècle, le roman de deux familles que tout sépare mais qu'un secret va lier à jamais : les Rochefort, fabricants de la toile « de Nîmes », et les Rouvière, exploitants de terres cévenoles.
Les uns croyaient à la terre, les autres au textile.
Les uns entrent avec lenteur dans la modernité, attachés à transmettre ce qui leur vient du passé, pendant que les autres n'ont d'yeux que pour le profit, prêts à sacrifier l'un de leurs enfants quand ils l'estiment nécessaire.
Les Rouvière cultivent la vigne, un peu de blé et, bien sûr, mûriers et oliviers sur les pentes des Cévennes tandis que les Rochefort font prospérer leur filature, exploitant la « toile de Nîmes » jusqu'aux Etats-Unis, où leur meilleur client se nomme Levi Strauss.
Les Rouvière et les Rochefort n'en finiront pas moins par s'unir pour le meilleur et pour le pire grâce à la révélation d'un secret qui bouleverse la vie de chacun...


Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage Et le ciel se refuse à pleurer...
  • Couverture de l'ouvrage La Saga des Pitelet
  • Couverture de l'ouvrage Les Chemins de garance NE
  • Couverture de l'ouvrage Les souffleurs de rêves
 
Ils en parlentTout voir Les médias
Avec une écriture claire et directe, des images simples et parlantes, des émotions palpables, Laborie illustre ici...
Midi Libre
+
Les libraires
Lydie Baillie - Aux lettres de mon moulin
Par une nuit glaciale de janvier 1898, un...
Librairie Aux lettres de mon moulin
+
Les lecteurs Vos commentaires Comme mes compagnons d'infortune, j'ai d'abord cru à un manque de traducteurs dont la regretté Florence Herbulot,...
Antar
+
Les lecteurs de Babelio Belle histoire dans le sud. En parallèle , l'évolution de la toile de Nimes, les conditions ouvirères, les conditions féminines de la fin 19ème, début 20ème. C'est un roman qui se lit très facilement,...
manueandre
+
Déposer un commentaire +