Accéder à la recherche
Logo des éditions Presses de la cité

Lire un extrait


Parution le 12 octobre 2017
464 pages



Partager cette page

Ils en parlent


" Des destins mêlés dans un scénario mené tambour battant."
Modes et Travaux
" Avec On la trouvait plutôt jolie, Michel Bussi s'empare d'un thème d'actualité. Sachant être tour à tour précis, informatif et lyrique, l'auteur nous embarque dans l'histoire haletante d'une malédiction."
Lire
" En quatre jours et trois nuits, du désert sahélien à la jungle urbaine marseillaise, Michel Bussi nous offre un suspense de haut vol, dans lequel, comme toujours, priment l'humain, l'émotion, l'universel. Jusqu'au stupéfiant twist final. Un vrai régal par le maître incontesté du thriller à la française !"
Viva Plus
" Un scénario admirablement bien ficelé par Michel Bussi qui, en de très courts chapitres d'une extrême intensité, nous embarque dans une histoire où il est question de trafic, de sang, de médecine et de sortilège..."
Marie-France
" Au fil des pages, que l'on dévore, le puzzle prend forme, jusqu'au dénouement plein de surprises."
Télé 2 semaines
" Quand le géographe rencontre l'écrivain, l'auteur s'intéresse aux questions du monde, à l'immigration, à l'accueil des migrants et des réfugiés, à leurs difficultés d'insertion et aux trafics autour des périlleuses traversées de la Méditerranée. "
Paris Normandie
" D'un roman à l'autre, le très populaire Michel Bussi se réinvente et se renouvelle pour le plus grand plaisir du lecteur, mystifié de bout en bout par une intrigue subtilement menée, emporté par des personnages attachants, hauts en couleur et non sans humour, le tout conduit par une narration riche et vivement rythmée. En osant s'emparer d'enjeux éminemment contemporains, sans jamais se départir de son objet romanesque, Michel Bussi remporte haut la main son pari. »
Pages des Libraires
" Des indices et des mystères jusqu'au "twist final", sa signature, un jeu de bluff dont la résolution rend dingue. Le bonus de cet opus s'appelle Leyli. Son irrésistible histoire est un conte glissé par chapitre. Et le vrai charme, le vrai piège pour le lecteur, c'est elle."

Le Point
" Au fil des pages que l'ont dévore, le puzzle prend forme, jusqu'au dénouement plein de surprises."
Télé Loisirs
" Du sentiment, des meurtres, du suspense, des rebondissements. Un roman au climax incroyable que vous dévorerez jusqu'à la dernière ligne ! "
Metro (Belgique)
" Attendez-vous à un incroyable tour de passe-passe, dans la lignée de celui qui nous avait tous ébaubis dans Nymphéas noirs. "
Femmes d’aujourd’hui
" Avec ce roman, Michel Bussi nous a concocté un suspense où il mène les lecteurs par le bout du nez jusqu'au dénouement surprenant. "
Ciné Télé Revue
" Ce polar, qui contient une série de retournements qui clouent le lecteur sur place, livre aussi une réflexion passionnante sur le drame des migrants. Ambitieux et profond. "
Le Parisien
" Tous les ingrédients qui ont fait son succès sont là : chapitres courts, intrigues, rebondissements, rythme élevé, dialogues ramassés. Ca va vite, très vite, c'est terriblement efficace."
Le Figaro
" Un véritable piège pour le lecteur. Bien malin celui qui saura s'en rendre compte avant le basculement final. Au-delà du pur suspense, le livre aborde aussi de manière originale et très documentée la question des réfugiés. »
Carrefour Savoir
" Le romancier qui publie "On la trouvait plutôt jolie" est en train de conquérir le monde. Nous avons accompagné le maître du suspense français à la Foire du livre de Francfort pour tenter de comprendre les raisons de son succès international."
Paris Match
"Bussi écrit juste et il fait toujours la part belle à l'émotion, même quand il monte un polar, avec sa machinerie complexe au formidable suspense."
La Vie
"Il faut dire que la planète tout entière commence à s'arracher ses romans. Il est plutôt surpris, Michel Bussi. Mais surtout ravi que ses intrigues, toujours pimentées par un twist final qui fait tomber ses lecteurs par terre, trouvent un écho qui dépasse les frontières hexagonales."

Le Matin Dimanche
"Livrant ici son roman le plus social, Michel Bussi a accepté de revenir sur son étonnant succès, lui dont le principal moteur est le plaisir de son lecteur."
Le Matin Dimanche
"Un roman humaniste au suspense efficace, avec une héroïne émouvante."
Voici
"Avec "On la trouvait plutôt jolie", Michel Bussi signe un nouveau polar émouvant et au suspense haletant, oscillant entre l'Afrique et le sud de la France."
Jeux Vacances
"Et comme il n'y a pas de bon Bussi sans coup(s) de théâtre, aux deux tiers du livre, l'auteur, délicieusement sadique, brouille le GPS et nous fait perdre nos repères géographiques"
France Dimanche
"Avec On la trouvait plutôt jolie, Michel Bussi confirme son statut de maître du suspense « à la française »."
Le Quotidien du Luxembourg
"son nouveau polar réussi et décoiffant sur le trafic des migrants"
La Croix
"Tempo d'enfer sur une mélodie obsédante qui nous tient tête jusqu'à la dernière page."
Sud Ouest
"Tous ces livres contiennent une tension qui grandit au fil des pages, de l'humour aussi, un rythme effréné et un final explosif au rebondissement impossible à déchiffrer... Une mécanique sacrément efficace."

La Provence

Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage Le Prisonnier
  • Couverture de l'ouvrage Solomon Creed
  • Couverture de l'ouvrage Love Murder
  • Couverture de l'ouvrage Un avion sans elle
 
Ils en parlentTout voir Les médias
" Des destins mêlés dans un scénario mené tambour battant."
Modes et Travaux
+
Les lecteurs de Babelio Bussi,pour moi,c'est un incontournable et Bussi,c'est Bussi avec son style,son art de nous trimballer au gré de son imagination débordante,on se croit ici et on est là, on suit une intrigue qui nous ...
Jeanfrancoislemoine
+
Déposer un commentaire +