Accéder à la recherche
Logo des éditions Presses de la cité

Lire un extrait


Traduit par Laurence SENDROWICZ
Parution le 07 septembre 2017
416 pages



Partager cette page

Réveiller les Lions : retour de la nouvelle voix qui porte dans la littérature Israélienne



Déjà remarquée avec Une nuit, Markovitch, couronné par le prix Wizo 2017, Ayelet Gundar-Goshen revient avec un thriller humanitaire sombre mais irradié d’empathie. 

Écoutez parler Ayelet Gundar-Goshen, représentante de cette nouvelle génération d’écrivains israéliens qui prend au bras le corps les problématiques de son pays pour construire une réflexion universelle et humaniste.

De passage à Paris pour la promotion de son nouvel ouvrage, Ayelet Gundar-Goshen était l’invitée de la matinale de RCJ. Retrouvez ici le podcast de l’émission : 
http://radiorcj.info/diffusions/invites-jean-christophe-seznek-ayelet-gundar-goshen/

Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage 28 jours
  • Couverture de l'ouvrage On la trouvait plutôt jolie
  • Couverture de l'ouvrage Solomon Creed
  • Couverture de l'ouvrage L'Enfant aux yeux bleus
 
Ils en parlentTout voir Les médias
" L'israélienne Ayelet Gundar-Goshen, psychologue et scénariste, signe ici ce qu'il est convenu d'appeler un...
Paris Match Belgique
+
Les lecteurs de Babelio Je n'ai malheureusement pas accroché à l'histoire du Dr Grenn, de son épouse, de Sirkitt... Le texte est long pour certains passages, il y a des alternances de réflexion des uns et des autres qui m'...
Odreylivre
+
Déposer un commentaire +