Accéder à la recherche
Logo des éditions Presses de la cité

Lire un extrait


Traduit par Jean-Christophe SALAUN
Parution le 27 août 2015
464 pages


Partager cette page


Tourner la page
Audur JÓNSDÓTTIR


« S'il t'est véritablement impossible de prendre soin de toi, veux-tu au moins me faire le plaisir de t'occuper de ton roman ? »
Un beau matin, Eyja se réveille dans un petit village de pêcheurs islandais, mariée à un ivrogne de vingt ans son aîné. Si ce dernier empoisonne son quotidien, elle ne parvient pourtant pas à s'en détacher. Mais sa grand-mère, déterminée à la bousculer, lui offre un nouveau départ et l'envoie rejoindre sa cousine, l'audacieuse Rúna, en Suède. Il est temps que la jeune femme tourne la page. Là-bas, parviendra-t-elle à écrire le roman auquel elle pense depuis des années ?

Servi par un style vif et sans fioritures, ce texte moderne et intelligent sur la reconstruction de soi pose aussi la question de la création littéraire.

« Un des plus éminents ouvrages de l'année passée, voire des années passées. » Hallgrímur Helgason

Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage 28 jours
  • Couverture de l'ouvrage Le Royaume du crépuscule
  • Couverture de l'ouvrage Réveiller les lions
  • Couverture de l'ouvrage Une histoire des abeilles
 
Ils en parlentTout voir Les lecteurs de Babelio Cent mille couronnes. Une somme rondelette que la grand-mère d'Eyja lui propose pour un nouveau départ, pour accompagner la cousine Rúna en Suède, peut-être écrire le livre dont elle parle depuis long...
sandrine57
+
Déposer un commentaire +