Accéder à la recherche
Logo des éditions Presses de la cité

Lire un extrait


Traduit par Leila PELLISSIER
Parution le 03 mars 2016
176 pages



Partager cette page


Une année particulière
Thomas MONTASSER


Une petite librairie, un travail herculéen, et un livre mystérieux qui va tout changer.
« Ma nièce Valérie doit s'occuper de tout. »
Se retrouver un beau matin avec une librairie sur les bras, Valérie ne s'y attendait pas. Pour elle qui se destinait à une brillante carrière de consultante internationale en économie, quel cadeau empoisonné !
La jeune femme va pourtant se laisser prendre au jeu et, indépendamment des comptes de la boutique au bord de la faillite, découvrir peu à peu la littérature. Kafka, Dickens, Calvino, Pessoa... Une tasse de thé à ses côtés, elle dévore avec joie tout ce qui lui tombe sous la main.
Texte après texte, échange après échange avec les clients peu banals du magasin, Valérie commence à prendre goût à sa nouvelle vie, mais c'est un roman singulier intituléUne année particulière et la rencontre d'un charmant inconnu qui l'aideront à écrire le chapitre décisif de son existence...

Une touche d'humour et de fantaisie, de la sensibilité et, surtout, une foule de livres, qu'on aurait presque envie de ranger du côté des personnages. S'il est des romans qui donnent envie de lire et d'aller fureter dans les rayons des librairies, c'est bien celui-ci.

Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage Une histoire des abeilles
  • Couverture de l'ouvrage Modern Lovers
  • Couverture de l'ouvrage Emporter nos rêves
  • Couverture de l'ouvrage Quelques jours de nos vies
 
Ils en parlentTout voir Les médias
" Ce roman donne envie de lire et d'aller fureter dans les rayons de librairies "
Ouest France
+
Les libraires
Par Marianne Kmiecik de la librairie Les Lisières
Librairie Les Lisières 59100
+
Les lecteurs de Babelio Alors, c'est très simple : j'ai adoré. On ouvre ce livre et on se retrouve dans une petite librairie où trônent des milliers d'autres livres, n'est-ce pas merveilleux ? Je me suis immédiatement atta...
Nico8
+
Déposer un commentaire +