Accéder à la recherche
Logo des éditions Presses de la cité

Lire un extrait


Traduit par Isabelle CHAPMAN
Parution le 22 septembre 2016
480 pages



Partager cette page



Une avalanche de conséquences
Elizabeth GEORGE


Et si le secret de famille était le plus indétectable des poisons ?
Qu'est-ce que Lily a bien pu découvrir dans le journal intime de son fiancé William Goldacre pour que celui-ci se précipite du haut d'une falaise du Dorset ? Et est-ce un hasard si, quelque temps plus tard, sa mère, Caroline Goldacre, se retrouve mêlée à une sombre affaire : la mort suspecte de Clare Abbott, l'auteur féministe dont elle était l'assistante ?
Si le lien entre les deux décès semble ténu, voire inexistant, le sergent Barbara Havers est néanmoins déterminée à faire éclater la vérité. Il n'en faudra pas moins pour restaurer auprès de sa hiérarchie son image salement écornée par une précédente enquête. Elle est soutenue par son supérieur, l'inspecteur Thomas Lynley, qui suit une piste à Cambridge, où le corps de Clare a été retrouvé. Barbara Havers, de son côté, cherche quel mystère se cache dans la campagne du Dorset, d'apparence si paisible...

D'une main de maître, Elizabeth George tire les ficelles d'une énigme troublante où la tragédie côtoie le crime. Lorsque resurgissent des secrets de famille depuis longtemps enfouis se déclenche inévitablement une avalanche de conséquences...

Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage Roma
  • Couverture de l'ouvrage La Dernière Expérience
  • Couverture de l'ouvrage Du feu de l'enfer
  • Couverture de l'ouvrage Leona : la fin justifie les moyens
 
Ils en parlentTout voir Les médias
"Du suspens et un modèle d'exécution pour le dernier roman d'Elizabeth George, Une avalanche de conséquences...
Pleine vie
+
Les libraires
Les romans policiers d’Elizabeth George ont le charme joliment désuet des longues histoires racontées par une...
Librairie Maruani
+
Les lecteurs de Babelio Je suis ravie de lire si vite la suite des aventures de Havers et Lynley, après le précédent qui m'avait moins plu. Il est question de féminisme , ici, les femmes sont dépeintes comme des viragos h...
beneligne
+
Déposer un commentaire +