Accéder à la recherche
Logo des éditions Presses de la cité

Lire un extrait


Parution le 23 avril 2015
430 pages



Partager cette page


Etrange printemps aux Glenan
Jean-Luc BANNALEC


Bienvenue au paradis des voileux ! Après Un été à Pont-Aven, le commissaire Dupin tient bon la barre et enquête au coeur de l'archipel des Glénan après la découverte de trois cadavres, mystérieusement échoués sur le rivage...
Un suspense fort en iode signé par un auteur amoureux de la Bretagne.

Les Glénan, au large du Finistère. Comment croire que dans cet archipel paradisiaque, où la mer est bleu lagon, on découvrirait en ce matin de mai trois cadavres, échoués sur le rivage ? A-t-on affaire à un naufrage dû à la tempête de la veille ? Dur, dur, pour le commissaire Dupin : lui qui déteste le bateau, le voilà sur le pont dès le petit matin, sans avoir pu siroter son premier café de la journée. Tout prête à croire que les victimes se sont simplement noyées. Mais l'une d'elles se révèle être un sombre entrepreneur et acteur non négligeable de la politique locale, et une autre, un navigateur hors pair collectionnant les ennemis. Dupin flaire l'embrouille. L'enquête l'entraînera au plus profond de l'histoire de l'archipel et de ses inénarrables habitants ― chercheurs d'or, biologistes militants, belles plongeuses et nombreux intrigants ― et révélera au grand jour une réalité aussi complexe que dramatique.
Avec le retour du commissaire Dupin égal à lui-même : ronchon, imprévisible, caféinodépendant, mais diablement efficace !

Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage Le Couple d'à côté
  • Couverture de l'ouvrage Le Secret des orphelins
  • Couverture de l'ouvrage Réveiller les lions
  • Couverture de l'ouvrage Ne lâche pas ma main
 
Ils en parlentTout voir Les médias
On embarque volontiers (...)!
Le Télégramme
+
Les lecteurs de Babelio Sympathique ce commissaire parisien qui "s'est fait muté" en Bretagne. Les personnages hauts en couleurs avec Nolween la secrétaire bretonne bretonnante qui s'évertue à éduquer notre bon commissaire a...
Gwelan
+
Déposer un commentaire +