Accéder à la recherche
Logo des éditions Presses de la cité

Lire un extrait


Traduit par Thierry PIELAT
Parution le 23 février 2017
432 pages



Partager cette page

DES MOTS PLEIN LA BOUCHE : À TABLE AVEC LE NOUVEAU JOHN BURDETT


Découvrez la recette du pad thaï, plat emblématique de la gastronomie thaïe, dont use et abuse roman après roman le gourmand Jitpleecheep.

Le protégé de James Ellroy revient avec une enquête sanglante et loufoque de l’inspecteur Sonchaï Jitpleecheep. En décapitant une adolescente à mains nues et en jetant deux femmes dans les eaux d’un fleuve déchaîné, un meurtrier hors pair semble vouloir attirer l’attention du flic bouddhiste. Et si Le Joker nous en apprenait enfin un peu plus sur le passé de ce commissaire aux méthodes peu conventionnelles ?

Mais il vous faudra attendre le 23 février pour le découvrir ! En attendant, en association avec les éditions Solar, nous vous proposons une expérience sensorielle qui vous mettra l’eau à la bouche… La recette du pad thaï, plat emblématique de la gastronomie thaïe, dont use et abuse roman après roman le gourmand Jitpleecheep. Créez l’ambiance : allumez quelques bougies, aiguisez vos couteaux, et préparez-vous à dévorer cette recette acidulée et épicée qui vous expédiera à la poursuite du Joker, dans les ruelles bruyantes et encombrées de Bangkok !

 À suivre, au gré de nos différentes excursions littéraires et toujours en partenariat avec les éditions Solar, épopées gastronomiques et sagas pâtissières de tous les continents.

recette_pad_thai


Pad thaï
Pour 4 personnes
Préparation : 40 minutes - „Marinade : 30 à 40 minutes „- Cuisson : 20 minutes
 
100 g de nouilles de riz
250 g d’escalopes de poulet
détaillées en lanières de 1 cm
de large
12 crevettes crues,
décortiquées
350 g de chou blanc
250 g de carottes
1 citron
2 gousses d’ail
300 g d’oignons jaunes
3 cébettes
1 petit morceau
de gingembre
1 bouquet de menthe
100 g de cacahuètes grillées
2 cuil. à soupe de sucre
en poudre
3 cuil. à soupe de nuoc-mâm
+ un peu pour la cuisson
4 cuil. à soupe d’huile
de coco (ou, a défaut,
d’huile neutre)
Sel

1. Préparez la marinade du poulet : exprimez le jus du citron et mélangez-le au nuoc-mâm et au sucre dans un bol. Ajoutez les gousses d’ail passées au presse-ail et le gingembre finement émince. Mélangez et faites mariner le poulet dans cette préparation pendant 30 à 40 minutes.


2. Éplucher et émincez les oignons jaunes. Éplucher et rapez grossièrement les carottes. Emincez le chou blanc. Reservez les légumes. Ciselez la menthe, émincez les cébettes, concassez les cacahuètes (dans un blender, par exemple).


3. Faites ramollir les nouilles dans de l’eau très chaude pendant 5 minutes. Égouttez-les soigneusement et réservez.


4. Versez 2 cuillerées à soupe d’huile dans le wok. Quand elle est bien chaude, faites saisir les crevettes à feu vif (3 minutes environ), puis retirez-les. Sortez le poulet de sa marinade, en prenant soin de la conserver. Faites cuire le poulet à feu vif pendant 3 a 4 minutes et réservez-le.


5. Remettez 2 cuillerées à soupe d’huile dans le wok et faites cuire pendant 5 minutes à feu vif le chou et les oignons jaunes émincés en remuant régulièrement. Salez légèrement, ajoutez les nouilles et mélangez-les au chou et aux oignons tout en poursuivant la cuisson pendant 2 minutes. Ajoutez ensuite le poulet, les crevettes, les carottes râpées et la marinade. Mélangez et poursuivez la cuisson à feu vif pendant encore 2 minutes. Ajoutez si nécessaire un peu de nuoc-mâm et terminez en incorporant la menthe, les cébettes et les cacahuètes.
 
Cette recette est extraite de Cuisine d’Asie pour un voyage gourmand, paru en 2016 aux éditions Solar, au sein de la collection « 100 recettes à dévorer ». Plus d’informations sur l’ouvrage.
 
Photo : Eric Fénot. Stylisme : Delpine Brunet.
© Solar, 2016.
 

Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage Le Prisonnier
  • Couverture de l'ouvrage Love Murder
  • Couverture de l'ouvrage Le Secret des orphelins
  • Couverture de l'ouvrage Roma
 
Ils en parlentTout voir Les médias
« Bref, [Le livre de John Burdett] est une dinguerie totale. Une sorte de peep-show philosophique avec tentative...
Le Monde.fr
+
Déposer un commentaire +