Accéder à la recherche
Logo des éditions Presses de la cité

Lire un extrait


Traduit par Valérie BOURGEOIS
Parution le 10 avril 2014
288 pages



Partager cette page


Une lettre de vous
Jessica BROCKMOLE


Vaste fresque épistolaire couvrant deux continents et deux guerres mondiales, Une lettre de vous est une véritable invitation au voyage célébrant la capacité de l'écrit à émouvoir.
Mars 1912. La jeune et obscure poétesse Elspeth Dunn ne connaît d'autres horizons que celui de l'île de Skye, au large de l'Ecosse. Aussi est-elle à la fois étonnée et ravie de recevoir sa première lettre de fan de David Graham, un étudiant originaire de la lointaine Amérique.
Tous deux entament alors une correspondance. Ils se confient leurs auteurs préférés, leurs espoirs les plus fous et leurs secrets les plus chers. Très vite, cet échange épistolaire donne naissance à une amitié profonde qui a tout d'un amour inavoué. Mais lorsque la Première Guerre Mondiale éclate et que David se porte volontaire comme ambulancier, Elspeth ne peut que l'attendre sur son île en espérant qu'il survivra, à moins de forcer le destin...
Juillet 1940, Edimbourg est bombardé. Dans l'appartement familial dévasté, Margaret découvre des dizaines de lettres adressées à une certaine Sue. Le lendemain, sa mère a disparu et il lui reste pour seul indice une unique lettre d'amour. En partant à sa recherche, Margaret va petit à petit lever le voile sur les mystères qui entourent sa famille et ce père dont on refuse de lui parler.

Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage L'Enfant aux yeux bleus
  • Couverture de l'ouvrage Trois Femmes blessées
  • Couverture de l'ouvrage Agent Secret
  • Couverture de l'ouvrage Wanda
 
Ils en parlentTout voir Les médias
"L'Américaine Jessica Brockmole réussit avec cette Lettre de vous, un magnifique roman épistolaire...
+
Les lecteurs de Babelio Si vous cherchez une lecture trépidante, haute en couleurs, à vous tordre de rire, passez votre chemin! Une lettre de vous est un roman épistolaire: un concentré d'amour, de tendresse mâtinée d'humou...
BlackKat
+
Déposer un commentaire +