Accéder à la recherche
Logo des éditions Presses de la cité

Lire un extrait


Parution le 19 janvier 2017
288 pages



Partager cette page


Le Judas du diable
Jean SICCARDI


Hôtel du Pont. Chambre 6. Des clients solitaires de passage en Provence que l'on ne reverra jamais plus. Presque dix ans plus tard, des lettres retrouvées signées d'un énigmatique employé dénoncent les crimes perpétrés par un couple d'aubergistes crapuleux.
D'après une histoire vraie. Une déclinaison de L'Auberge rouge sous le ciel de Provence.

En 1951, tombé sous le charme de la région, un jeune couple anglais achète pour une bouchée de pain une auberge abandonnée sise sur une rive de la Siagne. Durant l'Occupation, l'ancien hôtel du Pont fut le théâtre de transactions et d'activités peu recommandables sous l'impulsion de ses propriétaires, les Boutarel.
Or, peu à peu, les murs de l'endroit délivrent leurs noirs secrets... Un artisan, Louis Reboux, découvre un paquet de lettres dénonçant des faits abominables. Ces lettres sont signées d'un énigmatique employé, dont les Boutarel, décidément sans scrupules, ne se méfiaient pas...


Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage Le Marié de la Saint-Jean
  • Couverture de l'ouvrage Les Demoiselles de Beaune
  • Couverture de l'ouvrage Chante, rossignol
  • Couverture de l'ouvrage Le Barrage (TF)
 
Ils en parlentTout voir Les médias
" Un livre qui saisit à la gorge et qui plonge dans une horreur qui ne pousse pas le lecteur à hurler, mais qui le...
Bruxelles News
+
Déposer un commentaire +