Accéder à la recherche
Logo des éditions Presses de la cité

Lire un extrait


Parution le 07 avril 2016
360 pages



Partager cette page


Y avez-vous dansé, Toinou ?
Yves VIOLLIER


Une presque centenaire se raconte par un été de canicule. Née en Dordogne, mariée à quinze ans et mère à seize, Toinou entraîne les siens ailleurs, jusqu'au bord lumineux de la Charente... Souvenirs d'une vie, mémoire des lieux et des paysages gravés pour toujours par la plume d'un narrateur ému. Un livre au charme proustien.
Dans la lignée de L'Accent de ma mère de Michel Ragon.

Toinou à sept ans, rentrant de l'école armée de son bâton, et traversant le bois au crépuscule neigeux tandis que le loup hurle au loin.
Toinou à seize ans, emmenant mari, bébé, parents et grands-parents là où l'or du cognac resplendit. Fuyant le Périgord noir, et surtout la mémoire d'Hautefaye, le « village des cannibales » où l'on a, dix-neuf ans avant sa naissance, odieusement assassiné le seigneur du château.
Toinou à quatre-vingt-douze ans, qui au coeur brûlant de l'été se livre. Une vie « minuscule » racontée avec son accent de soleil. Témoignage d'un temps où la terre était rude, et exigeante.
Parfums et saveurs de la Charente intérieure, lumières des paysages. L'émotion étreint le narrateur qui reçoit ces paroles. Les voilà, éclats de vie sous la lumière blonde de cette « terre du bonheur », ceux qui, tout au long d'un siècle, ont accompagné Toinou.

Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage Les Chemins de garance NE
  • Couverture de l'ouvrage Les souffleurs de rêves
  • Couverture de l'ouvrage Nocturne pour Stanislas
  • Couverture de l'ouvrage La Cavalcade des enfants rois